Fernando Maguna, pianiste, bandonéoniste, né en Argentine, vit désormais à Marseille.

 

Il fait des études de piano classique et de tango à l’école de musique populaire d’Avellaneda. Il y travaille notamment auprès du pianiste et compositeur Orlando Tripodi, maître incontesté du genre.

 

À la fin de ses études, Fernando s'installe à Paris, en 1996. Il s’y produit au piano, joue au sein de l'orchestre de Juan Jose Mosalini et commence en autodidacte le bandonéon.

 

Avec Diego Trosman forment en 1998 le Duo Trosman Maguna, un duo piano-guitare et guitare-bandonéon.


 

Durant ces années, il joue régulièrement avec le maestro Vidal Rojas et Jorge Saraniche au sein du Trio Barrio, enregistre avec l'orchestre Tipica de Cedron au piano en 2003 et avec Silencio au bandonéon en 2007.

 

En 2012, il créé l'orchestre de tango Mondo Yengue, avec Diego Trosman à la guitare, Jean-Baptiste Henry au bandonéon, Zaid Shawket au violon, Romain Lecuyer à la contrebasse et lui-même au piano.

 

Parallèlement à la scène, Fernando Maguna organise des ateliers musicaux de tango dans le cadre des activités proposées par l'association Octaèdre.

 

En 2006, il créé trois Orchestres-Ecole de Tango, la Tipica de Toulouse, la Tipica de Marseille et la Tipica Lunes.